Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram inscription à la newsletter Menu Fermer Expand Festival de Marseille
Festival de Marseille

The Violet Hour + ARK 1

Colette Sadler

Glasgow
danse vidéo sortie de résidence Première en France

Machines futuristes, images 3D, sons spatialisés, voix amplifiées… Colette Sadler invente un nouveau langage chorégraphique pour évoquer le monde actuel et un futur post-apocalyptique spéculatif, avec pour ADN l’hybridation de la technologie et de l’humain. Déstabilisantes pour les un·es, fascinantes pour les autres, ses recherches font dialoguer le corps, l’objet et l’esprit dans une temporalité indéfinie. De quoi brouiller nos repères…

Depuis 2016, l’artiste écossaise basée à Berlin développe un corpus d’œuvres pluridisciplinaires qui explorent les thèmes des futurs spéculatifs et du post-humanisme. Et, à l’heure des bouleversements provoqués par l’intelligence artificielle et la crise écologique, elle met en scène l’installation performative ARK 1 – le nom de son vaisseau spatial – où la vidéo, l’environnement sonore, le texte entrent en résonance. Où le corps de Leah Marojević interagit avec le récit de science-fiction ; où la dimension live acte de la survie de la présence humaine malgré la dégradation des écosystèmes et l’épuisement des ressources de la Terre. À moins que celle-ci ne soit déjà qu’un lointain souvenir… Après Learning from the Future, qui déconstruisait la matière même d’un corps quasi robotisé, The Making of Doubt, I not I ou encore Strange Garden à destination du jeune public – autant de titres représentatifs de ses sujets de réflexion –, Colette Sadler approfondit avec ce solo ARK 1 son style unique. Invitée au Festival de Marseille pour préparer un nouveau projet intitulé The Violet Hour, elle en dévoilera une séquence, un « travail en cours », toujours en compagnie de la danseuse et performeuse Leah Marojević à la présence hypnotique, et du sound designer basé à Marseille Samir Kennedy.

Première en France

En partenariat avec SCENE44

La résidence de création The Violet Hour est soutenue par le British Council dans le cadre du programme Royaume-Uni/France Spotlight sur la Culture 2024 Imaginons Ensemble.

Infos pratiques

Durée : 20’ + 35’


Âge : à partir de 14 ans


Langue : anglais

Où ?
SCENE44 . n + n Corsino

Pôle Média Belle de Mai

37, rue Guibal, 3e


Métro - 1 arrêt Cinq Avenues Longchamp

Tram - 2 arrêt Longchamp

Bus - 49 arrêt Belle de Mai, 56 arrêt Pôle Média

Bus de nuit - 582 arrêt Belle de Mai la Friche

Vélo - station Friche Belle de Mai

Parking - Le Champ de Mai

Tarifs

entrée libre dans la limite des places disponibles

Réserver !

Crédits

ARK 1 :

Direction artistique, installation, vidéo, texte et chorégraphie : Colette Sadler

Conception et direction artistique vidéo : Mikko Gaestel

Animation 3D et conception : Alexander Pannier

Performance : Leah Marojevic

Son : Heiko Tubbesing, Mikko Gaestel, Samir Kennedy

Voix-off vidéo : Alicia Matthews

Conception des costumes : Colette Sadler, Theo Clinkard

Production : Catherine Launay

Financé par : Nationale Performance Netz “Stepping Out” Fund, fondé par the Federal Government Commissioner for Culture and Media dans le cadre de l’initiative NEUSTART KULTUR, Assistance Program for Dance

Avec un investissement supplémentaire de : CREATIVE SCOTLAND open fund

Accueils en résidence : The Work Room Glasgow, Tanzhaus NRW, Fabrik Potsdam

Production : Tanz im August International Dance Festival Berlin en coopération avec Sophiensæle et Kultur Büro Elisabeth



The Violet Hour :

La résidence de création The Violet Hour est soutenue par le British Council dans le cadre du programme Royaume-Uni/France Spotlight sur la Culture 2024 Imaginons Ensemble

Direction artistique et chorégraphie : Colette Sadler

Performance : Leah Marojevic

Son : Samir Kennedy

Production : Feral Arts


Photographies : © Dajana Lothert, Mikko Gaestel, Colette Sadler