Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram inscription à la newsletter Menu Fermer Expand Festival de Marseille

AHAMADA SMIS

Auteur-compositeur marseillais d'origine comorienne, Ahamada Smis fusionne le hip hop aux musiques du monde et trouve dans son histoire, celle des Comores et du continent africain, une source intarissable d'inspiration musicale et poétique pour se raconter.

Après un début de carrière dans le hip hop au début des années 1990 où il se produisait avec son premier groupe, Colored Boys, Ahamada Smis précise un univers artistique unique où le hip hop fondateur se mêle aux influences des musiques du monde. Après plusieurs concerts, il décide en 2002 de créer son propre label, Colombe Records. Il commence par sortir des formats courts (un 45 tours Gouttes d'eau puis un EP 6 titres Où va ce monde en 2003). En 2004, il intègre l'Institut de Formation Musicale de Salon de Provence (IMFP) pour acquérir des compétences supplémentaires de technicien son. Les années passant, Ahamada Smis creuse son sillon loin de l'industrie du rap français, et il introduit les instruments acoustiques dans toutes ses productions.

 

L'album Être paraît en 2010. Depuis 2011, l'année du début des diverses résidences dans l'océan Indien dans le cadre de la création de son album Origines, il manie les instruments traditionnels (gaboussi, dzenzé, ngoma, kayambe) et les joue désormais sur scène et sur ses disques. Origines, sorti en 2013, est un opus acoustique enregistré entre Marseille et l'Océan Indien avec une vingtaine d'artistes parmi les plus talentueux de la région. Ce projet, « coup de cœur » de l'Académie Charles Cros en chanson francophone, mêle poésie urbaine et world acoustique dans un style « afro-ngoma» (l'afro-beat comorien). Ahamada Smis crée parallèlement Le vaisseau voyageur, performance mêlant nyandous et chants soufis des Comores. En 2016, Ahamada Smis retrouve le chemin des studios pour enregistrer son troisième album, Afrosoul, sorti en mars 2018. Il y renoue avec les fondamentaux du hip hop. Mais cette fois-ci les samples sont chargés de la puissance lyrique et rythmique de l'océan Indien. Résolument hip hop, poétique et politique, Afrosoul distille comme une joyeuse saudade venue de l'océan Indien. Elle nous souffle la violence et la beauté de notre monde, qui convergent toutes deux en un point lumineux et caniculaire : Marseille.

 

Parallèlement à ses créations musicales, Ahamada Smis assure, depuis quinze ans, un travail d’actions culturelles auprès de différents publics, avec un intérêt particulier pour le jeune public. Il a en outre créé plusieurs spectacles jeune public : Wanaminots avec Miqueu Montanaro (2008), Les chants de la mer (2012), Mtoulou fait son safari musical (2015) et Kipépéo (2017). En 2020, il a notamment commencé à travailler sur son prochain projet Sabena, création pluridisciplinaire mêlant poésie, musiques traditionnelles de l'Océan Indien, arts visuels et danse contemporaine en collaboration avec le chorégraphe d'origine burkinabé Serge-Aimé Coulibaly.

 

Édition 2021

Et aussi...