Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram inscription à la newsletter Menu Fermer Expand Festival de Marseille

Andrew Graham

Andrew Graham est un danseur et chorégraphe basé depuis quelques années à Marseille. Fondateur de la compagnie de danse inclusive L’Autre Maison, sa pratique chorégraphique s’affranchit de l’idée d’un corps idéal et se focalise sur la diversité du groupe pour mettre en échec toute tentative de stéréotype.

Pendant onze ans, Andrew vit à Londres, où il travaille avec des artistes et des compagnies de renom, dont Joan Jonas, Tino Seghal, Simon Forti, Mike Kelley, Xavier Leroy, Rosemary Butcher, Aurelia Thiérrée et Victoria Chaplin. En 2013, il intègre la compagnie Candoco où il danse des pièces de Trisha Brown, Rachid Ouramdane, Hetain Patel, Thomas Hauert, Alexander Whitley et Jérôme Bel.

Au long de sa carrière, il chorégraphie des performances solo QUASI (2010) et #Boomerang (2019), et des œuvres collectives In One Breath (2009) et Time Massage (2017). Il co-créé également Le Pays où tout est à prendre au sérieux (2019) avec Virginie Combet, présenté au Centre Pompidou à Paris. En 2019, Andrew monte un Sacre du Printemps pour le Festival de Marseille, au sein du projet Sacre XXL d’Alain Platel. La même année, Il est invité par la metteuse en scène Russe Vera Martynov à co-créer l’installation-vidéo Omorfoi et le design de l’exposition de céramiques russes du XVIIIe siècle pour la fondation Hermitage, à Moscou et à Hanoi.

En Octobre 2020, Il est invité par la Biennale Manifesta13 pour créer un programmation d’activités inclusives au sein du réseau Aoziz, un rassemblement des maisons de l’inclusion basées Marseille.

Suite au succès du Sacre du Printemps en 2019, Andrew Graham fonde la compagnie L’Autre Maison à Marseille dédiée à une pratique chorégraphique qui est inclusive. La compagnie consolide les dix années d’expertise du chorégraphe dans l'élargissement de la participation aux arts, avec une capacité particulière à travailler avec des groupes mixtes de danseurs en situation de handicap et de non-handicap. C’est une pratique ancrée dans la création de nouvelles représentations de nos modes d'existence en mouvement, dans le monde, ensemble et seuls, à travers la production de spectacles et de nouvelles  méthodes d'interventions. Au cœur de la compagnie, il y a le collectif Mixability fondé en 2019 par Andrew Graham et Marion Di Majo en partenariat avec le Festival de Marseille.

Composé de vingt-sept danseurs en situation de handicap et de non-handicap de différents âges et de différentes expériences de danse, ils ont créé un espace inclusif pour danser et, pour que de nouvelles rencontres surgissent. Dans cet espace, chaque individu explore, existe et évolue à travers le mouvement. Avec la facilitation du chorégraphe Andrew Graham, ils développent ensemble une pratique et un langage chorégraphique spécifique aux corporalités et aspirations du groupe.
 

Édition 2019 Édition 2021

Et aussi...