Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram inscription à la newsletter Menu Fermer Expand Festival de Marseille

Faustin Linyekula

Danseur, chorégraphe et metteur en scène, Faustin Linyekula vit et travaille à Kisangani (République Démocratique du Congo). Il allie la force du théâtre, la puissance expressive de la danse et un regard politique acéré pour questionner avec courage et humour la condition post-coloniale.

Faustin Linyekula grandit et suit des études littéraires et théâtrales à Kisangani. Il s’installe quelque temps à Nairobi et y co-fonde en 1997 avec Opiyo Okach et Afrah Tenambergen la première compagnie de danse contemporaine au Kenya.


De retour à Kisangani en juin 2001, il met sur pied une structure pour la danse et le théâtre visuel, lieu d’échanges, de recherche et de création : les Studios Kabako. Avec sa compagnie, Faustin Linyekula est l’auteur de plus d’une quinzaine de pièces qui ont été présentées sur les plus grandes scènes et festivals en Europe, en Afrique et Amérique du Nord et du Sud.


Faustin Linyekula a aussi imaginé des performances pour des musées, comme à New York au MOMA en 2012 et au Metropolitan Musem en 2017, ou à Marseille au Mucem en 2016. Parmi les collaborations, on citera une mise en scène pour la Comédie Française (Bérénice, 2009), une création pour le Ballet de Lorraine (La Création du monde 1923-2012) ou un solo pour un danseur du CNB - Ballet National du Portugal (2016). Il a également été interprète (expérience rare dans son parcours) pour Raimund Hoghe qui a imaginé pour lui le duo Sans-Titre (2009). Faustin Linyekula  enseigne régulièrement en Afrique, aux États-Unis et en Europe. Il reçoit en 2007 le Grand prix de la Fondation Prince Claus pour la culture et le développement. En 2016, Faustin Linyekula  a été artiste associé de la Ville de Lisbonne et a reçu la médaille du mérite culturel de la ville. Depuis 2006, Faustin Linyekula inscrit son travail et sa démarche dans la ville de Kisangani où les Studios Kabako accompagnent par la formation, la production et la diffusion de jeunes artistes congolais dans le domaine du spectacle vivant, mais aussi la vidéo et la musique, tout en œuvrant à la création d’un centre culturel de quartier à Lubunga, l’une des six communes de la ville. En 2014, Faustin et les Studios Kabako ont reçu le premier prix de la fondation américaine CurryStone pour le travail développé sur Kisangani. En 2019, Faustin est artiste associé du Holland Festival à Amsterdam, et est aussi sur trois saisons depuis septembre 2018 artiste associé du Manège à Reims.

 

Et aussi...