Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram inscription à la newsletter Menu Fermer Expand Festival de Marseille

kabinet k

kabinet k est une compagnie chorégraphique basée à Gand dont les spectacles mettent en scène aussi bien des danseurs professionnels que des enfants, dans un langage qui peut se faire contemplatif, minimaliste et imagé tout comme il peut s’imprégner d’une énergie sauvage, brute, exubérante.

 

Venus respectivement de la philosophie (Joke Laureyns) et du graphisme (Kwint Manshoven), les deux chorégraphes développent une danse qui part des actes quotidiens concrets et des petits gestes tissés d’éléments ludiques. Le fait que le casting se compose également d’enfants fait que leur danse est accessible aux jeunes et aux moins jeunes. Chacune de leurs créations se développe littéralement à partir des pas de ces jeunes danseurs. C’est justement parce que l’organique et l’intuitif constituent un aspect tellement important dans leur langage de danse, que les deux chorégraphes aiment travailler avec des enfants ou des corps plus âgés qui ne sont pas (ou moins) marqués par certains types de comportements ou une technique de danse. Les deux créateurs veulent traiter la danse de manière adulte et permettre à l’enfant de rester ‘enfant’. En faisant fi de toute forme de paternalisme : un enfant est avant tout aussi un être intelligent et la danse est un art susceptible d’interpeller intuitivement les enfants et les jeunes.


Sous les ailes de plusieurs grandes compagnies de théâtre, une série de représentations a été créée depuis 2002, des spectacles qui ne sont pas passés inaperçu dans le monde de la danse pour jeune public : Dromen hebben veters (fabuleus), Shelter (Kopergietery), Martha, Marthe (Kopergietery) et Questo Ricordo (CC Hasselt). Avec Einzelgänger (-), unfold, i see you, zwaluwzang, rauw et ba(b)bel, kabinet k continue à développer une œuvre de spectacles à part entière pour un jeune public. Unfold et rauw sont tous les deux sélectionnés pour le Theaterfestival. Avec unfold et rauw, kabinet k s’est également fait un nom à l’étranger. Depuis 2016, kabinet k collabore de manière structurelle avec hetpaleis (Anvers). Horses (2016) et invisible (2018) sont les premiers spectacles dans ce parcours.


 

Et aussi...