Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram inscription à la newsletter Menu Fermer Expand Festival de Marseille
musique

Fatoumata Diawara

Bamako

Ambassadrice de la culture malienne et porte-parole de l’Afrique moderne, Fatoumata Diawara fait une halte au Festival de Marseille avec, dans ses bagages, sons électroniques et musiques en héritage.

Plein Air Danser

Magnifiée par ses complices Tito Bonacera à la basse, Yacouba Kone à la guitare, Arecio Smith aux claviers et Jean Baptiste Gbadoe à la batterie, la voix de Fatoumata Diawara résonne dans toutes les capitales du monde. Difficile d’ignorer ses albums Fatou et Fenfo, ses apparitions très remarquées dans les films Timbuktu et Yao avec Omar Sy, son duo avec Bobby Womack ou encore sa collaboration avec Matthieu Chedid. Cette reconnaissance planétaire l’autorise à renouveler sans cesse ses compositions nourries de folk, blues, jazz ou pop, et à affirmer ses engagements contre l’esclavage. D’ailleurs, Fenfo ne signifie-t-il pas « J’ai quelque chose à dire » ? Emportée dans un vaste mouvement de balancier entre l’Europe et l’Afrique, sa musique est un formidable médium pour transmettre son message.

La première partie de la soirée sera assurée par Justin Valiha, Joel Rabesolo et Hanta. Trois artistes de renommée internationale réunis pour une création inédite, Masoala. Une rencontre entre les accords tout en finesse de la guitare, les instruments traditionnels et la voix envoûtante de Hanta, mêlant les influences des chants polyphoniques du grand sud de Madagascar et des sonorités jazz.

Les concerts seront précédés d'une rencontre organisée en partenariat avec SOS MEDITERRANÉE, "Femmes en Méditerranée, regards croisés", en compagnie de la navigatrice Alexia Barrier, de Hara Kaminara, photographe en mission à bord de l'Aquarius, la journaliste Emmanuelle Chaze, à bord de l'Ocean Viking lors de la dernière rotation et de Sophie Beau, directrice et co-fondatrice de SOS MEDITERRANÉE.

Soirée présentée en coréalisation avec le festival Africa Fête et en soutien à SOS Méditerranée.

Infos pratiques

Édition 2021

19:00

> Rencontre « Femmes en Méditerranée, regards croisés » avec la navigatrice Alexia Barrier, Hara Kaminara, photographe en mission à bord de l'Aquarius, Emmanuelle Chaze journaliste à bord de l'Ocean Viking en avril dernier et Sophie Beau, directrice et co-fondatrice de SOS MEDITERRANEE.

 

20:00
> Masoala (première partie)

 

21:30
> Fatoumata Diawara

ATTENTION, OBLIGATION DE FOURNIR UN PASS SANITAIRE VALIDE LE SOIR DU SPECTACLE
 

Où ? Théâtre Silvain

Pont de la Fausse Monnaie, 7e
Chemin du Pont / marseille1-7.fr

Bus - 80 arrêt Église d’Endoume ou 83 arrêt Fausse Monnaie

Vélo - borne n° 7138, Corniche-Endoume

Fréquence des bus renforcée le soir du concert

Tarifs

Tarif 12€ (10€ + 2€ en soutien à SOS Méditerranée)
Moins de 12 ans 5€


icone

Crédits

Photographies © Kenny Mathieson

Guitare et voix Fatoumata Diawara Basse Tito Bonacera Guitare Yacouba Kone Clavier Arecio Smith Batterie Jean Baptiste Gbadoe

Première partie Masoala : Chant et percussions Monika Njava Guitare et chant Joël Rabesolo Guitare et chant Teta

 

Aller plus loin

Feuille de salle

Et aussi...