Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram inscription à la newsletter Menu Fermer Expand Festival de Marseille
cinéma

LES DERNIERS JOURS D'UNE VILLE

Tamer El Said

2016 | Allemagne / Égypte / Émirats arabes unis / Royaume-Uni / France

2009, Khalid filme l’âme de sa ville, le Caire, et celle de ses habitant.e.s, leurs visages et leurs espoirs. Quand la ville s’embrase, dans les prémices d’une révolution, les images deviennent son combat. Les images du Caire, mais aussi celles de Beyrouth, de Bagdad et de Berlin, que lui envoient ses ami.e.s. Comment trouver la force de continuer à vivre la douloureuse beauté des « derniers jours d’une ville » ?

Nouveaux Horizons

Considéré comme l’un des artistes les plus prometteurs du cinéma égyptien indépendant, Tamer El Said a passé un mois et demi en résidence à Marseille. Il présente au Festival le fruit de ce temps de travail, et, pour partager encore un peu plus son univers, anime une masterclasse autour du rôle de l’image et du son. Tamer El Said propose également un film qu’il a sélectionné avec Aflam, cinémas arabes, pour représenter la scène cinématographique cairote, ainsi que son film, Les Derniers Jours d’une ville, œuvre majeure du cinéma arabe de la dernière décennie, qui conte la difficulté d’être artiste dans un pays en suspens.

Avec le soutien de la direction Coopération euro-méditerranéenne de la Région Sud et avec le soutien du Goethe-Institut Marseille. Organisé dans le cadre de la Saison Africa2020, avec le soutien de l'Institut français et du Comité des mécènes de la Saison Africa2020.

Aflam et le Festival font leur cinéma : une sélection en écho à la programmation du Festival imaginée par l’association Aflam et le Festival de Marseille dans le cadre de la Saison Africa2020 en conversation avec la danseuse et chorégraphe Selma Ouissi et le cinéaste Tamer El Said. Tournés avant que la pandémie n’impose à toutes et tous le confinement, les films choisis parlent de l’aspiration au changement et des ruptures qui s’ensuivent. Ils touchent à l’expérience du départ, à celle de l’absence de l’autre, que la communication virtuelle ne parvient jamais à combler, et reviennent aussi sur les soulèvements en cours depuis dix ans. Fondée il y a vingt ans à Marseille, l’association Aflam œuvre à la diffusion et la promotion des cinémas des pays arabes auprès de tous les publics, pour faire découvrir des films peu connus, partager des regards et ouvrir des espaces de discussion. 

Infos pratiques

Édition 2021

Durée 118' (VOST)

Où ? Théâtre des Bernardines

17, boulevard Garibaldi, 1er

Métro - 1 arrêt Réformés ou 2 arrêt Noailles

Tram - 1 arrêt Noailles ou 2 arrêt Canebière-Garibaldi

Vélo - borne n° 1275, Julien - 3 mages

Tarifs

Tarif 5€ (sur réservation)


Crédits

Photographies © DR

 

Organisé dans le cadre de la Saison Africa2020, avec le soutien de l'Institut français et du Comité des mécènes de la Saison Africa2020.

Aller plus loin

Feuille de salle

Et aussi...