Langue des signes française Déficients visuels Sourds et malentendants Personnes à mobilité réduite Twitter Facebook Vimeo Instagram inscription à la newsletter Menu Fermer Expand Festival de Marseille

Un lundi déplacé

Marseille / Gand

 

Après les Lundis du QG aux Bernardines en 2018, décalons notre regard avec un « Lundi déplacé ». En plein cœur du Festival mais aux marges de la ville, cette journée « mixée » allie propositions artistiques, échanges et réflexions autour du rapport entre cité, citoyens et création.

 

En 2018, les artistes Haider Al Timimi, Fatih Devos, Roland Gunst, Samaa Wakeem et Elly Van Eeghem, accompagnés par le centre d’art Vooruit de Gand, s’étaient enrichis des énergies de la ville pendant une résidence de cinq jours et avaient nourri le programme de rencontres et débats du Festival. Ils reviennent cette année au Plan d’Aou pour écouter, réfléchir, proposer ou créer avec les Marseillais. Laissez-les vous surprendre, laissez-les vous déplacer :

 

 

 

14:00 - Rencontre avec Julien Marchaisseau de la compagnie Rara Woulib et François Duconseille des Scenographies Urbaines à Strasbourg

 

"Comment, aujourd'hui, investir l'espace public ?"

Rencontre modérée par Fanny Roblès

 

Centre social Grand Saint-Antoine

12 Boulevard du Commandant Robert Thollon, 15e

Entrée libre sur réservation

 

 

15:30 - Balade urbaine à Saint-Antoine 

En collaboration avec des habitants, le comédien et metteur en scène Clément Papachristou, le performeur Kopano Maroga et des artistes du centre d'art Vooruit de Gand : Roland Gunst, Fatih Devos, Maarten de Vrieze et Haider Al Timimi.

Au départ du Centre social Grand Saint-Antoine

Entrée libre sur réservation

 

 

18:00  - Rencontre avec Mohamed Kacimi (auteur), Angie Pict (pour Mémoires Vives) et Dorothée Munyaneza (chorégraphe)

 

"Comment s'investir aujourd'hui dans la co-création ?"

Rencontre modérée par Fanny Roblès

 

Jardin de la Gare Franche 

Entrée libre sur réservation

 

 

20:30  - Lecture de textes de Mohamed Kacimi

Lecture par les artistes du Marslab 2019. Ces textes ont été écrits à partir de paroles d'habitants recueillies au foyer l'Alotra à la Cabucelle. Pour ce projet, Mohamed Kacimi a collaboré avec Mustapha Saidi - responsable du foyer l’Alotra, François Beaune - responsable de l’association « écrire des histoires en Méditerranée » et Benoît Guillaume - illustrateur.

 

Mezzanine de la Gare Franche

Entrée libre sur réservation
 

 

21h30 - Autopsie d’une substance - de Nina Villanova

étape de création

Nina Villanova faisait partie du Marslab 2018, elle présente au Festival une étape de création de sa dernière mise en scène Autopsie d'une substance.

 

La Gare Franche

tarif : 5€ - réservation

Infos pratiques

Entre le Plan d'Aou et la Gare Franche

Tarifs

entrée libre sur réservation

sauf pour

Autopsie d’une substance - de Nina Villanova  5€

Crédits

Crédit illustration : Marieke de Munck